supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €3 EUR  or more

     

1.
02:39
2.
08:28
3.
4.
5.

about

Recorded in Summer 2008 by Jerry & Mist.
Produced by Dernier Bastion in May 2009 - DB008
in Tape Album 200 copies

credits

released May 5, 2009

tags

license

all rights reserved

about

Les Chants de Nihil [OFFICIAL] Brittany, France

Initially solo project of Jerry, followed by his old friend Mist. After many recordings, the band recruited various members for live and recordings.

contact / help

Contact Les Chants de Nihil [OFFICIAL]

Streaming and
Download help

Track Name: Dame Silence
Je suis comme je le peux...
Viens là que je te serre
dans mes bras marqués
par Dame Silence
Est-ce parce que tu mouilles
que tu glisses ?
Je me vois obligé
de planter les griffes
Mais plus je serre
plus tes tentacules m'étranglent.
Nous voilà maintenant
mon frère et moi
en pèlerinage dans le néant
entre les morts et les presque morts.
Les neurones sautent à chaque gorgée,
mais qu'importe...
quand chaque soir on danse
avec Dame Silence

Nous sommes les frères
du soleil gelé...
Dame Silence
Nous sommes les frères
de la mer hypnotisée...
Dame Silence
On te rentre dedans
pour un peu de réconfort,
Dame Silence
Et nous nous emboîtons
comme des poupées russes,
Dame Silence

C'est le désaccord complet
les cordes scient nos doigts
La chair est figée
dans nos assiettes pleines de cendres
Dame Silence, viens-nous en aide
aspire ma sève en perdition,
fais toi gonfler les entrailles
et transmet ma voix...
Track Name: Allégorie de la lèpre
Lépreuse violée par les mouches
ton corps éparpillé sur toute la Terre
Si l'âme existe, tu la couvres désormais...
Allégorie de la lèpre
sous forme d'essaim carnivore
Ses seins creux maintenant,
son épiderme liquéfié
mais je suis le ver logé dans son vagin
Track Name: La Liberté guidant le fer
Un mètre quatre-vingt d'acier rouillé
exécutent des va-et-viens
dans l'incubateur de la vierge
La Liberté, guidant le fer,
venge tous les dissidents

Marche au son des trompettes,
pour une guerre légitime
Salive inflammable, porte notre rage!
Enfonçons la gueule des moines
à s'en briser les phalanges,
à s'en faire claquer les dents
en dépucelant les nonnes

Je donne la main à la Faucheuse,
ce petit bout de fille déjà dangereux
Elle en veut au monde entier,
rêve d'ordre et de gaité
Mais elle naquit dans un monde obscur
où le criminel est vénéré
Elle deviendra Liberté,
comme je t'aime... comme je t'aime...

Je rêve du jour où, bouillonnants,
on explosera à chaque agression
Les vêtements cachant nos lames,
nous ne serons plus des poupées
mais des grenades
Je pense à demain où, impatient,
je promènerai Liberté dans la nef
L'oriflamme à figure d'ange
Fillette, puisse-tu nous inspirer

Et si l'on parvient à nous enfermer,
je pourrais toujours te redessiner
Une craie, un charbon
ou même mon sang
pour entretenir ma fécondité
Je suis ma propre nourriture,
tu es ma raison d'être

Guide le fer à travers
ce qui remue...
ce qui pue la sueur,
la galle de la communauté
La mort dans l'âme...
Fais couler cette chair infectieuse
en direction des égouts,
que survoleront,
précédées de scintillements,
les lucioles de mes rêves

Guide le fer à travers chaque nuisance
sonore ou visuelle,
profonde ou superficielle
et enseigne-moi
comment détruire de façon optimale
Je sais déjà sourire quand j'ai mal
alors ne perdons plus de temps,
Liberté, conduits-moi,
moi et mes enfants
Track Name: Clarté de la pluie
Ruisselant mais desséché,
parcourant les plis de la ville,
je perds mon temps.
Voici le chant de la vieillesse,
de la nostalgie, de l'oubli
Et ma matière grise
me joue des tours,
et mes souvenirs meurent
noyés dans l'illusion.
Je subis l'érosion
d'une pluie incessante
Est-ce mon corps ?
Pour combien de temps encore ?

Je veux dormir, je veux m'enfoncer
dans des plumes d'ange.
Oh je veux m'y noyer !
Prenez soin de mes toiles,
de ma terre natale...
Vous me verrez dans mes enfants,
la dynastie des Chants de Nihil

Mon doux Microbe,
ne me gaspille pas.
Dans mon ascension
je vais vers l'absolue pureté !
La clarté de la pluie
me lave de toute envie.
Mon dernier repas,
entouré d'étoiles ailées.
Je lève mon verre et crie.